« Des morts qui publient : bravo | Accueil | Faites votre pub pour vos articles, dans The Lancet »

mercredi 06 juillet 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Maisonneuve

Le BMJ vient de reporter ces articles, et signale avec commentaires qu'une investigation a été demandée par les sénateurs américains. Il est rare qu'un numéro spécial d'un journal ait un impact aussi rapide sur les élus et le public... Affaire à suivre.
Sur le BMJ, allez voir http://www.bmj.com/content/343/bmj.d4284.extract

H Maisonneuve

Il est évident que la caste des rédacteurs publie plus facilement que la plupart des auteurs. L'éditorial a été accepté en un jour, et nous n'avons pas de visibilité sur le peer reveiw de la revue générale écrite par le rédacteur en chef... Dans ce domaine de neurochirurgie aux US, les enjeux financiers semblent avoir un rôle dans ces batailles d'experts... Merci pour votre remarque

Philippe Charlier

Pour info, les 2 longs articles que vous citez en toute fin de l'article sont signe de l'editor in chief du meme journal, ce qui est malvenu il me semble... cette caste d'auteur ne devant en général signer que des éditoriaux dans leurs propres revues et non pas se positionner en premier auteur, qui plus est dans 2 articles d'un meme numero, meme spécial...
(pardon pour les fautes de frappe : clavier grec, je vous lis depuis la Crete...)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Sociétés de rédacteurs & recommandations