« De nouvelles listes de revues prédatrices pour remplacer la liste de J Beall : 'Stop Predatory Journals' | Accueil | Peer Review Week 2017 : une semaine chargée avec plein d'événements »

vendredi 08 septembre 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

H Maisonneuve

Bonjour
votre hypothèse est probablement la bonne.. Mais la position du Lancet confirme alors que ces revues (Lancet et surtout NEJM) sont bien le bras armé des industries pharmas
Cdlmt

Dr Alain Siary médecin généraliste, formateur à la SFTG et membre  de Princeps

Cela n'a rien d'étonnant quand on sait que ces sociétés savantes sont financées par les fabricants des antiviraux d'action directe .On sait que l'interprétation des méta analyses est conditionnée par l'existence ou non des conflits d’intérêt.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo