« Les Centres hospitaliers universitaires sont les premiers acteurs de la recherche biomédicale en France | Accueil | The JAMA a un nouveau modèle de correction pour les éditoriaux/lettres basés sur des articles rétractés, et publiés avant la rétractation »

lundi 21 août 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

H Maisonneuve

Bonjour P Bernard : bien d'accord avec tous vos commentaires.... HM

Paquito Bernard

Je partage l'intérêt des autres lecteurs à propos des revues systématiques bien réalisées. Cependant, je m'interroge de plus en plus sur leur faisabilité réelle. J'ai participé et continue à participer à des projets de revues systématiques d'envergures, si on suit les reco au pied de la lettre pour construire un protocole de RS, le déposer, le réaliser, décrire correctement les interventions, réalisées, (quand c'est possible et voulu) des analyses stat de qualité, suivre PRISMA pour le rapporter, soumettre, écrire aux auteurs, débusquer les papiers non publiés... cela prend un temps important et aussi beaucoup de personnes formées et lecteurs aiguisés.
Or encore récemment, après soumission d'un manuscrit suivant de nombreuses reco, l'éditeur avant toute chose me souligne que la biblio a été réalisée il y a 12 mois. (pourtant une revue de bonnes qualité).
Nous avons besoin de plus de rigueur pour ces revues, mais surtout de moyens humains et financiers, or les grant spécifiquement montés pour ce genre de projets sont quasi absent.
Côté expertise, une revue qui n'accepte que des revue de litté, et qui est de très bonne qualité, me demande d'expertiser un manuscrit. Problème, ils me donne 14 jours et il y a 100 pages d'annexes car les auteurs ont suivis beaucoup de reco et on voulu être le + transparent possible. L'éditeur est étonné que je lui demande plus de temps. Si je veux par ex comparer le protocole soumis et celui déposé en registre Prospero par ex, c'est déjà très exigeant....
Merci pour votre blogue
P.Bernard, PhD

H Maisonneuve

Bonjour

merci pour votre commentaire.

PRISMA est une ligne directrice pour écrire un manuscrit et n'est pas la méthode pour faire des revues systématiques (RS), ni une grille d'évaluation des RS (c'est AMSTAR). PRISMA n'est pas un guide suffisant pour faire une RS.

Je me suis mal exprimé, la nuisance concerne toutes ces mauvaises RS, et pas les bonnes RS. Nous avons vraiment besoin de bonnes RS. Certaines revues (Lancet par exemple) ont mis dans leurs instructions aux auteurs (version May 2017 http://www.thelancet.com/lancet/information-for-authors) la nécessité d'engager une recherche après avoir analysé la littérature, et si possible avoir fait une RS. C'est expliqué en page 4 (sur 9) dans un paragraphe 'Putting research in context'. Ces instructions proposent même, pour les essais randomisés, d'actualiser éventuellement des RS existantes.

Merci pour votre aide
Cordialement,
HM

Pamoukdjian

Bonjour Hervé,

Je ne comprends pas l'intérêt d'une telle démarche alors même que de nombreuses recommandations existent sur le sujet et qu'à ce jour PRISMA est à mon sens la méthode la plus exhaustive en termes de revue systématique.

Je ne partage pas votre avis sur la nuisance des revues systématiques à conditions qu'elles aient été conduites correctement (équipe structurée, suivi des guidelines...): au rythme des publications originales à ce jour il est essentiel de pouvoir synthétiser tout cela dans la mesure ou UNE question est posée et qu'elle a du sens (au moins clinique)
En revanche je vous rejoins sur le nombre important de mauvaises revues systématiques avec les dérives qu'elles comportent

Qu'en pensez vous ?

Bien cordialement

F. Pamoukdjian, M. D.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo