« The JAMA a un nouveau modèle de correction pour les éditoriaux/lettres basés sur des articles rétractés, et publiés avant la rétractation | Accueil | Les revues d'anesthésie ne veulent plus publier d'articles frauduleux... mais la détection est délicate et les controverses nombreuses »

vendredi 25 août 2017

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Leonid Schneider

all patient photos on my site are in public domain, linked to original source. Only those who agreed to be named in the related articles are named on my site.

Seraya Maouche

Bonjour,

Leonid Schneider est désormais le spécialiste de ces charlatans des greffes. Ses cibles sont Paolo Macchiarini et le couple allemand Thorsten et Heike Walles. Ces médecins sont d'anciens collaborateurs, notamment que Macchiarini a travaillé en Allemagne.

Dans cet entretien que j'ai réalisé avec Leonid en janvier dernier[1], la relation entre ces chercheurs est discutée :

https://blogs.mediapart.fr/seraya-maouche/blog/060117/entretien-avec-leonid-schneider-l-integrite-scientifique-et-la-justice-allemande

Leonid a reçu des information sur les patients du journaliste italien Alessio Gaggioli qui travaille au Corriere Fiorentino.
Une liste de patients issue de "Ospedale Careggi" à Florence est LIBREMENT accessible ici !
https://drive.google.com/file/d/0By2HqPi4t2RbejdGazNnTnRCYVk/view

Le travail de Leondid est perturbé par les interventions de la justice allemande que les Walles et autres essayent de manipuler pour retirer les publications de Leonid.

[1] une version en allemand est disponible à cette URL :
http://de.ethics-and-integrity.net/?p=38

Bien cordialement,
Seraya Maouche

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo