« Comment les lecteurs découvrent les publications académiques ? Les réseaux sociaux vont-ils dépasser les bases de données ? | Accueil | La plupart des posters que je vois n'ont pas de message dans le titre, sont surchargés,... et je passe mon chemin... »

jeudi 08 décembre 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

H Maisonneuve

Bonjour,

merci pour votre commentaire sur l'article publié dans Thérapie par le groupe REVISE. Je viens de consulter cet article et c'est bien d'avoir pris le partie de partir de CONSORT. C'est bien fait, et il est toujours utile d'avoir des déclinaisons en langue française. BRAVO, et excusez mon ignorance.
Cdlmt

laure Peyro Saint Paul

L'institution a un role à jouer dans la transparence de la restitution des données de sécurité dans la recherche. L'article cité est très intéressant mais peut être encore insuffisant puisque c'est l'industriel qui choisit les événements à recueillir (en plus des graves): les « clinically relevant adverse events ». Dans le cadre des recherches promues par les institutionnels en France, nous avons émis nos propres recommandations d'après l'extension de consort de 2014, avec un recueil plus systématique.
Reporting of harms in clinical trials: Vigilant support to the investigator. A guideline of REVISE' Group].
Marfin H, Fedrizzi S, Crépin S, Parienti JJ, Gimbert A, Blandamour V, Diallo A, Defer G, Bertram D, Peyro Saint Paul L; groupe REVISE.
Therapie. 2016 Oct;71(5):475-481.
L'application de ces recommandations a permis déjà de publier des données nouvelles et pas toujours cohérentes avec celles précédemment publiées...(cf article)
Bonne année 2017, laure Peyro Saint Paul

H Maisonneuve

Bonjour,
je comprends que vous rejetiez tout ce que disent des personnes de l'industrie. Je n'ai pas compris ce que vous pensez des propositions qui ont été faites (sauf que vous ne voulez pas des stats en pharmmacovigilance) : il faut argumenter d'abord sur le fond. Ensuite, il faut proposer des stratégies pour proposer des solutions à la situation que nous regrettons tous. La responsabilité est plutôt collective pour moi.
Merci pour vos commentaires.
HM

docteurdu16

Bonjour,
Les déclarations d'intention sont toujours touchantes, surtout quand elles proviennent de personnels de l'industrie pharmaceutique, d'éditeurs dont les revues dépendent de l'industrie pharmaceutique...
En réalité, le problème majeur de la spécialité Pharmacovigilance est celle d'être considérée comme la cinquième roue du carrosse, c'est à dire que les pharmacovigilants, quels que soient leurs employeurs, ne sont pas considérés, sinon comme des empêcheurs de tourner en rond.
L'analyse rétrospective des retraits de médicaments indique que les effets indésirables majeurs étaient déjà présents dans le dossier de mise sur le marché mais qu'ils n'avaient pas été pris en compte, soit par manque de pertinence a priori, soit par souci de ne pas faire de vagues, soit par censure, soit par auto censure.
La valeur d'un effet indésirable dépend de son recueil et de la qualité des "recueilleurs", un effet indésirable d'allure dermatologique devrait être analysé par un dermatologue...
Quant aux statistiques, c'est un faux nez : en pharmacovigilance il suffit d'UN effet indésirable pour être pertinent.
Bonne journée.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo