« Tribune du Monde : il faut publier en ouvert les données de la recherche, d'accord mais des risques existent | Accueil | Manuel de style 29 : Les références des documents électroniques »

vendredi 18 mars 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Yann

"Médiapart signale que le premier auteur de l'essai publié dans le NEJM 'se prépare à être nommé professeur'. Peut-on supposer que le CNU qui doit le nommer est complice ?"
Ce nom n'apparait pas sur l’arrêté du 15 mars fixant la liste des candidats autorisés à participer au concours de PU-PH.
Par ailleurs, je ne suis pas interniste ni impliqué d'aucune manière dans ce travail, et je dois souligner le travail de lanceurs d'alerte qui ont permis que des publications soient rétractées et des données scientifique corrigées.
Je suis plus réservé sur les chasses aux sorcières préjudiciables au long cours à la carrière de jeunes praticiens. Le premier auteur peut par exemple tout à fait avoir un dossier acceptable par une sous-section de CNU y compris avec une réserve quant à l'un de ses articles. Traquer sa carrière ne me parait pas la stratégie la plus adaptée pour favoriser l'intégrité scientifique et médicale. Mais j'imagine que cet avis n'est pas partagé par toute la communauté!

HM

Bonjour
merci pour votre commentaire, et d'accord sur les aspects négatifs de la chasse aux sorcières. Le problème général de notre système vient que nous ne reconnaissons pas les démarches vertueuses de ceux qui admettent leurs erreurs. Apprendre par l'erreur est une bonne méthode à condition de voir les marges d'amélioration sans condamner ni contrôler.
Je félicite et soutiens ceux qui reconnaissent des erreurs, voire j'admets de les encourager et faire leur promotion. Nommer un candidat qui n'aurait que des études négatives sur un CV devrait être possible, mais notre culture prime ceux qui 'innovent'... Nommer un candidat qui aurait partagé des données sources pour montrer les erreurs devrait être valorisé... Quelle excellente méthode pour progresser.
Qu'un candidat ait un article rétracté sur son CV n'est pas pour moi une faute (alors que la rétractation fait sourire ou fait peur) : c'est peut-être un signe d'intégrité...
Merci pour vos remarques, mais faisons confiance à la sagesse des CNU.
Cordialement
H Maisonneuve

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo