« Newsletter du 1 avril 2015 : Intégrité en anesthésie-réa -- Fraudes de reviewers -- Publions à compte d'auteurs | Accueil | Est-ce que l’archivage de la science va être transféré des bibliothèques vers les revues ou d’autres organisations ? »

lundi 20 avril 2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Maisonneuve

Bonjour,

il existe beaucoup de données qui font supposer qu'au moins 50 % de la littérature est fausse :
1° des données d'embellissement comme l'ont montré les comparaisons de protocoles avec les publications pour des essais randomisés de chirurgie dans les meilleures revues... impressionnant.. regardez http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2013/03/ce-type-darticle-est-rare-et-jai-bien-aim%C3%A9-dans-annals-of-surgery-de-d%C3%A9but-2013-des-hollandais-ont-analys%C3%A9-des-publicat.html ou allez voir http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2013/07/nous-avons-vu-que-des-essais-randomis%C3%A9s-contr%C3%B4l%C3%A9s-en-chirurgie-posaient-quelques-probl%C3%A8mes-lorsquils-%C3%A9taient-publi%C3%A9s.html
2° et les recherches animales !!! voir http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2014/06/publications-des-recherches-animales-aucun-progr%C3%A8s-depuis-20-ans-voire-pire-.html ou encore http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2014/04/trop-d%C3%A9tudes-animales-publi%C3%A9es-nous-font-croire-%C3%A0-tort-que-des-m%C3%A9dicaments-marchent.html
3° Les 5 articles du Lancet début 2014 sont plein d'exemples troublants http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2014/02/recherche-augmenter-la-valeur-et-r%C3%A9duire-le-gaspillage-5-les-rapports-incomplets-ou-inutilisables-de.html
4° les conférences de Doug Altman sont aussi très informatives et toujours pleines d'exemples http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2013/10/avant-le-congr%C3%A8s-du-peer-review-equator-a-organis%C3%A9-un-meeting-dune-centaine-de-personnes-pour-discuter-des-objectifs-de-ce.html
5° et la non reproductibilité des publications est très élevée.. Des résultats arrivent encore sur cette question

La conférence REWARD à Edinburgh fin septembre apportera des informations.

Rémy Boussageon

Comment faire pour savoir "qu'une grande partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, est tout simplement fausse" ??

Ensuite, effectivement, le p à 0.05 n'est qu'une convention arbitraire. Fisher lui même proposait d'adapter ce seuil au cas par cas. A mon sens, c'est plus l'absence d'esprit scientifique en médecine qui est le véritable problème. Les médecins ne sont pas très exigeants en terme de preuve, de démonstration, de réfutation, etc...Ils se basent toujours sur les avis de ceux qu'ils jugent comme plus savants ou experts. Nous sommes toujours dans l'"Eminence Based Medicine" et il serait temps de montrer à tous ceux qui n'aiment pas l'Evidence Based Medicine qu'elle n'est en fait pas une réalité...
En tout cas, il est urgent de former les médecins à la démarche scientifique et à l'esprit critique.

Milaire1

Promotion et notoriete d'une équipe ou d'un individu voilà le but principal des publications qui sont toutes biaisées. On formule des hypothèses dont on connaît la réponse avant l'étude. Ceci explique que l'on revienne souvent en arrière après avoir constatée qu'une nouvelle méthode à la mode n'apporte rien de plus en terme de service médical rendu. Le but est aussi de faire tourner le système et le business avec la complicité des gouvernements.

Maisonneuve

Bonjour,

merci pour ces commentaires. La réponse : personne ne veut lutter car trop d'enjeux..... Attendons le congrès sur le gaspillage de la recherche fin septembre 2015 à Edinburgh..
Cordialement
H Maisonneuve

Paul Daleau

Editorial étonnant, mystérieux même dans les premières lignes.
Et maintenant, qui fait quoi? Je veux dire après l'indignation.
Sinon, le p est 3 x 10 puissance -7.

Seraya Maouche

Bonjour,

En rapport avec les directives des NIH pour la reproductibilité, voici un article NATURE - NEWS sur la position des sociéts savantes américaines.

US societies push back against NIH reproducibility guidelines
http://www.nature.com/news/us-societies-push-back-against-nih-reproducibility-guidelines-1.17354

Bien à vous,
Seraya Maouche

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo