« Medical Writing : bonne revue pour les rédacteurs scientifiques ayant une orientation 'industries de santé' | Accueil | Une revue de la littérature doit obligatoirement être faite avec la collaboration d'un documentaliste »

lundi 22 septembre 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Julien TAIEB

Pour répondre à Jérémie, non seulement l'argent généré par nos recherches dans nos établissements n'est pas réaffecté à la recherche, mais avec le contrat unique nous ne pourrons bientôt plus faire de recherche clinique du tout.
En effet vu la lourdeur de nos administrations et des marchés publics dans notre pays la flexibilité et l'adaptation rapide des association 1901 ne sera plus d'actualité et les promoteurs industriels de même que les investigateurs français vont s'épuiser à toute vitesse.
Ce qui est incompréhensible c'est que ces associations fonctionnent (elles publient 95% des articles dans des revues à IF>5 en onco digestive par exemple) et permettent de rapporter de l'argent SIGAPS et SIGRECS et de la notoriété à nos établissements.
La France est le seul pays qui détruit les choses qui fonctionnent pour en créer qui ne fonctionnent pas!

mondet julie

Bonjour,

Quand sorte le nouveau classement correspondant à l'année précédente? A l'heure actuelle, on ne trouve sur le site que le classement 2013.

Merci pour votre réponse

Ferrand Edouard

Bonjour,
J'ai plusieurs réponses contradictoires concernant la valorisation par le SIGAPS de la lettre à l'éditeur du Lancet.
Pourriez-vous m'éclairer sur la question.
En vous remerciant par avance pour votre réponse mais aussi pour la qualité de l'éclairage que continue à amener votre blog.
Bien à vous
Edouard FERRAND

Jeremie Lefevre

L'énorme problème avec les points MERRI est qu'ils difficilement tractables et jamais affectés au service qui a publié une étude.
Une partie de cette manne pourrait servir à payer des ARC/TEC, la gestion de base de données....

Maisonneuve

Bonjour,

merci à P Devos pour ces commentaires. Effectivement, les revues 'jouent' avec les cas cliniques, et la politique n'est pas transparente.. Les revues regardent, pour la base Thomson Reuters (ancien ISI), si la classification des cas cliniques rapporte plus en terme de facteur d'impact selon la classification... et un cas devient 'lettre' quand les cas de cette revue sont peu cités... ce qui est fréquent je crois... Mais je ne suis pas très spécialiste de ces cuisines..

Cdlmt
H Maisonneuve

Patrick Devos

Bonjour,

1) Les données nationales relatives à SIGAPS et aux financements MERRI sont publiques :
http://www.sante.gouv.fr/les-missions-d-enseignement-de-recherche-de-reference-et-d-innovation-merri.html

2) la valeur du point reste stable entre 500€ et 600€, du fait de l'augmentation régulière de la part modulable et donc de l'enveloppe dévolue à l'indicateur Publications

3) dans le cadre du calcul de l'indicateur Publications dans le modèle MERRI, seuls sont pris en compte les Journal Article, Editorial et Review. Si un case report est considéré comme Journal Article ou Review, il sera pris en compte. S'il est classé dans Pubmed comme Letter, alors il ne sera pas comptibilisé.

Les modes de calcul sont disponibles à l'adresse citée plus haut.

Bien cordialement,

Patrick Devos

Neel

Il semble que ne soient valorisés que les Articles originaux, Reviews et Editoriaux :
cf http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Indicateurs_2014_-_Recherche_Enseignement_-_020614.pdf
Page 2
Je me demande comment sont traités les "case-report and review of the literature" ou régulièrement il n'y a qu'une simple discussion. Sur Pubmed ce genre de papier est parfois étiqueté à la fois Case Report et Review dans l'onglet Publication Type. Comment est-ce compté dans SIGAPS ?..
S'ils le prend en compte comme une authentique Review je dirais à tous les internes de mettre systématiquement cette formule dans le titre de leurs cas cliniques, surtout quand ma paye en dépendra !
comme disait l'autre, une mesure qui devient un objectif cesse d'être une mesure...

Pablo Ortega Deballon

A ma connaissance tout article est valorisé à l'identique, que ce soit une lettre ou un original. En revanche, il faut savoir que la valeur du point SIGAPS change d'année en année... et je vous laisse imaginer avec quelle tendance! EN effet, les points SIGAPS étant le mode de répartition d'une enveloppe fermée et constante, si tous les français se mettent à produire plus de "science", la valeur du point SIGAPS baissera davantage...

Fischler

il me semblait que les cas cliniques n'étaient plus "valorisés" par le Sigaps

exact ?

nicolas griffon

750€ le point SIGAPS, ça me semble beaucoup. J'avais en tête quelque chose de l'ordre de 500€ (ce qui fait quand même une publi de rang A premier auteur à 64000€ sur 4 ans)
A dire vrai, si quelqu'un a une adresse pour avoir la valeur du point SIGAPS, j'achète :-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo