« The Lancet Psychiatry : départ excellent... les revues de psychiatrie devront réagir vite (elles dorment) | Accueil | Pourquoi les résultats des essais diffèrent entre les registres comme Clinicaltrials.gov et les publications ? Qui accuser ? »

mardi 06 mai 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nicholas moore

Peut-on retirer de la notion d'auto-plagiat la description des methodes par exemple: decrire le modele de rats cafeteria rendus diabetiques obeses n'a qu'un nombre limite de possibilités...
De meme pour l'intro des articles: meme si ce n'est pas du plagiat, combien d'articles commencent par "the epidemic of obesity (ouhypertension, ou coronary heart disease)" blabla bla et une demi page de platitudes inutiles et quasi identiques....
De meme quant on fait une serie de papiers deroulant une demarche progressive de recherche sur plusieurs années, les referes ne sont pas heureux si on les tenvoie au premier papier, donc on se repete forcément...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo