« Une performance encourageante : numéro 4 de e-respect, revue faite par des étudiants | Accueil | Comment écrire une revue de la littérature ? 10 principes utiles proposés par PLOS Computational Biology »

lundi 22 juillet 2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pr Marc Pocard

Merci pour ce résumé Mais qui peut croire qu'un auteur ou des auteurs puissent analyser 4 445 études animales ? En utilisant les même méthodes d'évaluation par ordinateur que pour la littérature médicale humaine, alors oui mais il ne me semble pas incroyable alors de retrouver les même biais que pour celle-ci. Pour connaitre cette littérature il y a des biais bien plus intéressants qui sont ceux des différents modèles et qui justifient eux pleinement des interrogations.
Le résumé sur la recherche translationnelle est lui aussi plein de bon sens totalement inapplicable. Les études sur de nouvelles drogues sont pour la plus part confidentielles, la majorité ne conduisent pas à des publications et la mise en commun de données une solution non raisonnable.
Il est important de reconnaitre un vaste mouvement en science qui pousse à l'abandon de l'expérimentation animale. La France vient sous la pression de l'UE de changer sa règlementation avec comme conséquence a terme une baisse de plus de 20 % des recherches à crédits constants et cette analyse que tous le monde peut faire est passée sous silence pour éviter tout message qui puisse aller contre "le bien être animal". Je dirige encore une Unité Inserm baptisée "angiogenèse et recherche translationnelle" et le mépris de certains scientifiques pour les modèles animaux, en particulier celui des pro-génétique humaine, est un élément qui peut à lui seul justifier ce type d'article. Dommage car avec 6000 cas dans deux études prospectives randomisées pour tester un antiangiogénique - sans aucun modèle animal - nous avons altéré la survie du groupe expérimental - il fallait 3000 cas pour ces sacro saintes statistiques du petit p, mais le résultat a donc été significatif mais à l'envers.
Merci par contre pour vos écrits toujours très stimulants.
Très cordialement
Pr Marc Pocard Lariboisière U Inserm965

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo