« Le choix du journal | Accueil | Le BMJ a raison : "Goodbye PubMed, hello raw data" »

mardi 18 janvier 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

yann

Merci d'avoir colligé ces sources, la BD est savoureuse!
Les conflits d'interet d'un "anti-vaccin", ou comment l'hopital se moque de la charité!

F Sheppard

C'est vrai que la réaction aux résultats de Wakefield était impressionnante en Grande Bretagne à l'époque : Les parents avaient très peur de faire vacciner leurs enfants et le premier ministre lui-même a refusé de nous dire si son propre enfant avait été vacciné ou pas... et on ne s'est même pas posé la question !

stephane

C'est marrant comme en France on parle beaucoup des méchants labos et des gentils lanceurs d'alarmes mais pas de cette histoire qui est autrement plus grave en terme de santé publique. Il faut dire qu'un gentil labo, une bonne politique de santé publique et un méchant lanceur d'alarme c'est moins dans l'air du temps.
La BD est effectivement excellente.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo