« Urology : supplément téléguidé par l'industrie ? | Accueil | NEJM électronique : un nouveau design et les archives (payantes) depuis 1812 ! »

mardi 03 août 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

ploppy

Bonjour,
je ne suis pas du tout d'accord avec votre rapide jugement. Le systeme de publi actuel est une plaie et fait perdre un temps fou, laisse la porte ouverte a de sacrées magouilles (non ? moi j'en ai vu un bon paquet...). Et une fois publié on s'appuie sur l'impact factor des revues pour juger la qualité d'un papier (pourtant je peux bien publier un truc nul dans une bonne revue si j'ai l'appui d'un editeur).
Ce qui est proposé avec le concept de post publication peer review, c'est de laisser tout un chacun exposer ses idees et de laisser aussi tout un chacun voir ce qui peut etre interessant. publier n'est donc plus pertinent en soi, par contre se faire citer l'est ! et cette fois au lieu de mesurer l'impact d'une revue on mesurera l'impact article par article.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Email Newsletter icon, E-mail Newsletter icon, Email List icon, E-mail List icon Abonnez-vous à la Newsletter
Ma Photo